Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Yamas 2022

navigations en mer Egée

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Carmen et Xavier arrivent comme prévu à l’aéroport de Kos et ils embarquent sur Yamas au port de Kardamena. C’est une première pour Carmen qui n’a jamais mis les pieds sur un bateau de plaisance, par contre Xavier a déjà une expérience de dériveur.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Ils resteront à bord une semaine et malheureusement pour eux, la météo est moche : un gros vent du NW qui nous empêchera de naviguer et nous obligera à rester au port. Il y a peu d’abris en cas de gros vent sur l’île de Kos : le port et la marina de Kos, complet pour la semaine, et le port de Kardamena avec peu de places et aucune réservation possible. C’est aussi cette situation, en plus de la météo, ce qui nous a bloqués au port, ne voulant pas prendre le risque de devoir mouiller par gros vent.

Mais cela ne nous a pas empêchés de visiter l’île et même de prendre un bateau de touristes pour aller jusqu’à Nisiros.

Une journée en voiture nous a amenés jusqu’à Therma, une piscine d’eau chaude volcanique située à 10km au sud-ouest de la ville de Kos. La voiture reste au bord de la route et il faut descendre le long de la falaise pour bénéficier de ces eaux sulfureuses. Il y a beaucoup de monde mais assez de place pour que chacun se sente à l’aise. L’odeur de soufre prend au nez mais on s’y habitue et les chèvres sauvages assistent très curieuses à la baignade, attendant les restes de pic-nic ! Nous profiterons tous les 4 de ces eaux bienfaisantes avant d’entamer la remontée vers notre carrosse. Un excellent moment de détente avant une visite plus culturelle.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Direction le site archéologique d’Asklepion, ou Esculape en latin, situé non loin de la ville de Kos. Vaste et magnifique site entouré de cyprès et d’eucalyptus, qui offre une vue panoramique époustouflante. Quatre terrasses avec des murailles et des escaliers gigantesques ; ce fut dès le 4ème siècle avant JC, une école de médecine et un centre thermal et thérapeutique basé principalement sur les vertus des eaux de source riches en fer et en soufre. Hippocrate né à Kos (env 460-377 av. JC),  y étudie la médecine. Il enseignera et pratiquera son art à Asklepion une grande partie de sa carrière.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Après ce retour dans les temps antiques, un petit lunch s’impose, moderne celui-là : pain pita, salade et frites !

En fin d’après-midi, nous profitons encore de la voiture pour visiter un ancien village fortifié situé non loin de Kardamena : Andimahia, construit au 15ème siècle par les chevaliers de Rhodes. Il ne reste que les murs d’enceinte et 2 chapelles, bien entendu ! , mais la lumière « coucher de soleil » est splendide.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Un excellent repas en taverne à Kos clôturera cette première journée bien remplie.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Comme la météo reste très agitée, nous préférons laisser Yamas au port de Kardamena, mais cela ne nous empêche pas de prendre un ferry jusqu’à Nisiros, une « île volcan » située au sud de Kos. André restera à bord, c’est trop anormal pour lui de prendre un autre bateau que Yamas pour se déplacer en mer !!

Le départ du ferry est un peu rock and roll : les chaînes d'ancre sont emmêlées !

Au mouillage devant le port, les moins chanceux qui se font bien ballotter !
Au mouillage devant le port, les moins chanceux qui se font bien ballotter !
Au mouillage devant le port, les moins chanceux qui se font bien ballotter !

Au mouillage devant le port, les moins chanceux qui se font bien ballotter !

La mer est bien agitée, mais on se sent en sécurité sur ce gros rafiot. On passe devant la petite île de Giali, entièrement consacrée à des activités d’extraction de sable ou de roches.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Et nous voici arrivés à Mandraki sur Nisiros. Nous irons d’abord visiter cette petite ville charmante en bord de mer, avec ses ruelles, ses boutiques et ses magnifiques mosaïques de galets. 

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Nous irons jusqu'au petit monastère flanqué sur un piton rocheux. Quelques marches, c’est un euphémisme, nous amènent à ce monastère remarquable principalement pour ses magnifiques mosaïques de galets, que nous avons déjà admirées dans les ruelles de la ville.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

L’excursion organisée prévoit bien entendu la visite du site volcanique ; c’est un immense ensemble de cratères, situé en plein milieu de l’île. La route pour y arriver est très étroite et les bus de touristes s'arrangent pour ne pas devoir se croiser. Le panorama est majestueux, et une fois sur place, nous avons la gorge immédiatement irritée par les vapeurs soufrées. Les fumeroles sont d’ailleurs bien visibles.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Quelques photos souvenirs, un petit verre pour se désaltérer et nous voici repartis tous les 3 pour le port de Mandraki. Le retour vers l’île de Kos est toujours aussi agité, et nous sommes bien contents de pouvoir dormir tranquillement sur Yamas, bien protégé au port de Kardamena.

Malgré cette météo récalcitrante et la frustration de ne pas pouvoir faire découvrir la navigation sur Yamas à Carmen et Xavier, nous ne perdons pas le moral et nous profitons de cette belle île de Kos. Nous prendrons le bus pour la capitale Kos, à la découverte de ses murailles impressionnantes, de ses nombreux sites archéologiques en plein cœur de la ville et de son port envahi par les bateaux d’excursion, style pirate !

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Dans la ville de Kos, on se promène entre colonnes et vieilles pierres !
Dans la ville de Kos, on se promène entre colonnes et vieilles pierres !
Dans la ville de Kos, on se promène entre colonnes et vieilles pierres !
Dans la ville de Kos, on se promène entre colonnes et vieilles pierres !

Dans la ville de Kos, on se promène entre colonnes et vieilles pierres !

La semaine de vacances de nos amis se termine déjà. Nous espérons qu’ils garderont un bon souvenir de ce séjour et n’hésiteront pas à revenir à bord, cette fois pour une véritable expérience de navigation !

Nous terminons le séjour par un excellent repas en taverne. Pour Carmen, ce sera : "crevettes zaganaki"
Nous terminons le séjour par un excellent repas en taverne. Pour Carmen, ce sera : "crevettes zaganaki"
Nous terminons le séjour par un excellent repas en taverne. Pour Carmen, ce sera : "crevettes zaganaki"
Nous terminons le séjour par un excellent repas en taverne. Pour Carmen, ce sera : "crevettes zaganaki"

Nous terminons le séjour par un excellent repas en taverne. Pour Carmen, ce sera : "crevettes zaganaki"

Après leur départ très matinal, vol vers Athènes à 6h du matin, nous nous préparons à quitter le port de Kardamena, direction Nisiros. Ce sera une première pour Yamas et son capitaine, tandis que Nadine pourrait s’y rendre les yeux fermés !

Le vent est toujours bien présent et la mer agitée, nous nous dirigeons vers le port de Nisiros, où nous attendent nos amis François et Christine. Eux remontent vers le Nord et nous allons vers le Sud. Nisiros sera notre unique point de retrouvailles et nous comptons bien profiter de cette soirée ! Ils sont déjà amarrés cul à quai et nous aident à l’amarrage. Un beau moment d’amitié si précieux à bord d’Astréa et les voici déjà repartis dès le lendemain. Pourvu que nous puissions nous revoir la prochaine saison.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Le lendemain, nous louons une voiture pour partir à la découverte de cette île volcanique très particulière ; Nadine peut déjà servir de guide pour la petite ville de Mandraki et le site volcanique, mais c’est un réel plaisir de revoir tous ces endroits avec André et Ulysse, en toute liberté, sans horaires de visite guidée.

Nous commençons par le volcan et André s'amuse avec son drône ! Il faut dire que le site s'y prête merveilleusement.

 

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

La voiture nous permet de pousser un peu plus loin cette découverte et nous voici au village d’Emborios. Petit village de montagne avec un sauna naturel juste à l’entrée du village. Si Mike le loueur de voiture ne nous en avait pas parlé, nous serions passés à côté. C’est une petite grotte avec des vapeurs chaudes qui sourdent naturellement de la roche.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Emborios est un village abandonné mais quelques courageux rénovent certaines maisons qui seront sans doute dédiées aux touristes passionnés de vulcanologie !

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Nous poursuivons la route vers Nikia et en route nous faisons halte à la petite chapelle du prophète Elias, située sur la crête et qui offre une vue impressionnante sur le site volcanique. Le petit village de Nikia, au sud-est de l’île nous offre de jolies petites ruelles et une petite place de village qui nous invite pour un lunch sous parasol.  

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

La découverte de Nisiros n’est pas terminée….nous nous dirigeons vers l’ouest pour partir à la découverte de son « paléokastro ». Ruines impressionnantes de fortifications datant du VI au IV siècle avant JC. Les couleurs « coucher de soleil » ajoutent encore plus de charme au site.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

La route très sinueuse en bord de falaise, les couleurs de la roche et de la mer, c’est un émerveillement constant, qui pourrait facilement distraire la conductrice !

C’est un véritable coup de cœur pour cette île, mais nous devons poursuivre notre route vers le sud et plus précisément vers l’île de Tilos.     

Ce sera une superbe navigation au spi, du moins pour quelques milles, le temps d’un vent favorable. C’est une des premières sorties du spi depuis le début de nos navigations sur Yamas.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Nous arrivons à Livadia, le port principal de l’île de Tilos et nous avons la chance de trouver une place en long side ! C’est une chance parce que pendant les quelques jours que nous passerons au port, nous avons pu assister à pas mal de problèmes pour d’autres voiliers amarrés cul à quai : chaînes d’ancres superposées, coups de vent qui font dévier les voiliers en manœuvre d'amarrage.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

L’arrêt des bus publics de l’île est au port et le chauffeur accepte de prendre Ulysse. C’est tellement rare que nous en profitons immédiatement ! Et nous demandons de nous débarquer à Agio Antonios, une plage au nord de l’île. Nous voilà face à un petit port désert, pas âme qui vive ! Pas d’autre solution que d’attendre le prochain bus ? Mais oui, nous pouvons refaire à pied le même trajet en sens inverse vers la « petite » ville de Megalo Chorio, capitale de l’île. Elle est surmontée d’un château fort, mais nous n’avons pas le courage d’y aller et on reprend le bus retour vers Livadia. Pas convaincus de l’utilité du bus public, mais une belle balade pour Ulysse qui ne s’en plaindra pas !!   

Megalo Chori et son château fort
Megalo Chori et son château fort

Megalo Chori et son château fort

De retour au port, on découvre un surprenant catamaran ! Un SIG 45; inconnu, et pour cause, une recherche internet nous apprend qu'il n'en existe que 2 exemplaires. En y regardant de plus près, on comprend pourquoi ! C'est vraiment un drôle d'engin !

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Du coup, le lendemain, on revient sur notre habituelle location de voiture pour découvrir l’île à notre rythme. Ce sera d’abord une route en bord de falaise vers le monastère de Pantélémonias. Comme sur l’île de Nisiros, c’est une route quasi déserte très sinueuse, perchée à flanc de falaise avec un à pic impressionnant sur la mer.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Le monastère qui date du XVème siècle n’est plus habité depuis longtemps et c’est un moine venu de la ville qui assure la garde à l’entrée. Plus beaucoup de vocations semble-t-il. Une jolie petite chapelle entourée de logements fortifiés et de magnifiques mosaïques de galets au sol. L’emplacement est majestueux.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

On revient sur nos pas pour se diriger d’abord vers une plage au sud : paralia Eristos, grande plage de sable bien aménagée mais déserte en cette saison. Nous trouvons malgré tout une taverne  sympa pour notre lunch.

Tiens, des éléphants ??
Tiens, des éléphants ??
Tiens, des éléphants ??

Tiens, des éléphants ??

Il paraît qu’il ne faut pas louper le musée des éléphants ! Des fouilles dans une grotte non loin de Mégalo Chorio en 1971 ont permis de découvrir des ossements d’éléphants nains qui vivaient sur l’île il y a plus de 40.000 ans et qui ont disparus il y a 4.000 ans. Dommage que notre amie Carmen, passionnée par les éléphants, ne soit plus avec nous.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Avant de regagner Livadia, nous nous arrêtons à Micro Chorio. Petit village, comme son nom l’indique, déserté par ses habitants depuis 1930. Lieu à l’atmosphère bien particulière, seule l’église (tiens donc !) et un bar- discothèque ont été réhabilités. Se promener dans ces maisons en ruines n’est pas vraiment réjouissant, mais il paraît qu’en saison, c’est un lieu de RDV pour la jeunesse, à la discothèque bien sûr !

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Ces quelques jours à Tilos ont été bien agréables, une belle place au port, très peu de touristes, une bonne météo, quelques découvertes surprenantes, que demander de plus ?

Notre dernière escale avant d’arriver à Rhodes pour l’hivernage, sera Symi, une île enclavée dans les eaux turques ! Et nous aborderons cette île par un premier mouillage à Maratounda. C’est une baie bien abritée avec plage de galets envahie par les chèvres. Pauvre Ulysse, encore une fois entravé pour ses balades ! Les chèvres sont reines ici et ce sont les clients de la taverne qui s’enferment sur la terrasse pour pouvoir manger à l’aise !

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Après une nuit bien tranquille, nous nous dirigeons vers la baie de Pedi, située non loin du port de Symi, Gialo. Nous découvrons alors une architecture bien particulière : une multitude de maisons néoclassiques aux couleurs pastel qui rappellent le riche passé de l’île. En effet Symi fut prospère grâce à la construction des bateaux et la pêche aux éponges. C’était l’une des plus riches îles du Dodécanèse jusqu’au début du 20ième siècle. 

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Un réel plaisir de se promener depuis Pedi jusqu’à Gialo et son port, bien animé par les nombreux touristes d’un jour venus de Rhodes.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Depuis Pedi, une jolie promenade vers une plage bien aménagée
Depuis Pedi, une jolie promenade vers une plage bien aménagée

Depuis Pedi, une jolie promenade vers une plage bien aménagée

Nous ferons comme d’habitude le tour de l’île en voiture, l’occasion de superbes panoramas et de visites de monastères, ce qui devient banal ! Pas tant que ça, car outre le monastère super célèbre de Panormitis, que nous découvrirons en bateau, nous avons déniché le monastère de Roukouniotis, très particulier. Petit monastère habité par un jeune polonais qui nous servira de guide, déjà très original ! Autre originalité : deux églises superposées, une très ancienne en sous-terrain avec de magnifiques peintures murales et de superbes mosaïques. Un coup de cœur pour ce lieu insolite et son unique habitant charmant.

De très beaux panoramas depuis la route !
De très beaux panoramas depuis la route !
De très beaux panoramas depuis la route !

De très beaux panoramas depuis la route !

L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !
L'armée n'est pas bien loin !

L'armée n'est pas bien loin !

Nous quittons la baie de Pedi pour aller vers celle du monastère de Panormitis. Nous passons à côté d’un autre petit monastère situé sur une presqu’île, le monastère d’Agio Emiliano. On aurait bien mouillé dans les environs, mais trop profond et trop de rochers.

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Le temps de quelques prises de vue, nous poursuivons vers Panormitis.

Une belle baie bien abritée, nous voilà au mouillage protégés par les moines du monastère de l’archange Panormitis, patron de l’île et protecteur des marins grecs. Un immense monastère construit au 18éme siècle, toujours habité et qui comprend un immense complexe pouvant abriter plus de 500 pélerins. Son campanile est remarquable, mais que de béton !

Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes
Kos entre amis, puis Nisiros, Tilos, Symi avant d'arriver à Rhodes

Nous arrivons à la dernière étape de cette saison, entièrement consacrée au Dodécanèse. Nous faisons route vers Rhodes où Yamas passera l’hiver à sec.

Il n’y a pas de place dans le vieux port et nous sommes obligés de nous mettre à quai à la marina, beaucoup plus chic et moins sympathique. Ce ne sera que pour quelques jours, puisque Nadine et Ulysse prennent leur vol de retour vers Bruxelles. Une belle occasion pour survoler toutes les îles où nous avons navigué avec tant de plaisir.

Une vue sur l'île volcanique de Nisiros
Une vue sur l'île volcanique de Nisiros

Une vue sur l'île volcanique de Nisiros

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article